Bienvenue en Bourgogne-Franche-Comté !

Découvrez la région Bourgogne-Franche-Comté
Cette grande région de l'Est de la France comporte 8 départements qui recèlent de 1001 merveilles !
Bourgogne-Franche-Comté : le tourisme nature !
Une Histoire riche, des cultures typiques, un patrimoine inégalé, des paysages à couper le souffle, ...
Une région d'arts et de culture(s) !
Artistes nés et/ou inspirés par la Franche-Comté, architectures de haute qualité, cultures locales authentiques et folklore sont autant d'atouts de chaque coin de la région Bourgogne-Franche-Comté !
Détente et loisirs en Bourgogne-Franche-Comté
La Bourgogne-Franche-Comté permet de se ressourcer partout, tout le temps grâce à ses nombreux festivals, sports, plages, divertissements, etc.
Gastronomie bourguignonne et gastronomie comtoise
La gastronomie franc-comtoise et la gastronomie bourguignonne disposent aussi bien de spécificités que de points communs. Faisons un petit tour gourmand en Bourgogne-Franche-Comté ...

Château de Guédelon

Le Château de Guédelon consiste en un chantier médiéval de construction historique d'un château-fort. Le projet de construction d'un château-fort médiéval à la façon de l'époque (en utilisant des techniques et matériaux authentiques) a débuté en 1997. Michel Guyot est l'initiateur de ce projet.

chateau guedelon

  • Les origines du projet

Michel Guyot est le propriétaire et restaurateur du château de Saint-Fargeau. Il a voulu créé un château intégralement, en utilisant les techniques et procédés tels qu'utilisés au Moyen-Age. Ainsi, il s'est rapproché de l'archéologue Nicolas Faucherre et du castellologue Christian Corvisier afin de concrétiser ce projet.

Le choix du terrain ne doit rien au hasard : le site de Guédelon dispose en effet de tous les atouts pour créer un château. Ainsi, il y a un accès très aisé à une carrière de grès ferrugineux tout comme la proximité d'une forêt avec une arène gréseuse, de glaise et d'eau.
Le projet a débuté officiellement le 20 juin 1997.

A l'origine, l'association comptait 35 professionnels salariés et plus de 100 bénévoles ponctuels. Aujourd'hui, il s'agit d'une SAS avec 45 employés et plus de 200 bénévoles ponctuels.

  • Pourquoi un tel projet ?

Ce projet ne répond pas à une lubie de son créateur. Il s'agit d'un véritable projet d'archéologie expérimentale médiévale. Il s'agit d'offrir une analyse complète d'un chantier de construction dans son intégralité et sur le long terme.

Afin de crédibiliser ce projet d'autant plus et d'expliquer les choix architecturaux opérés, une histoire fictive a été inventée : ce château serait la propriété fictive d'un seigneur de bas rang dénommé Guilbert de Guédelon, avec une date de démarrage fictive du chantier située en 1229. 

  • Les métiers médiévaux présentés

L'ensemble du chantier de Guédelon est constitué de matériaux et de travaux tels qu'à l'époque. Les métiers présents sur le site sont présentés également comme ils fonctionnaient à l'époque. Ainsi, on retrouve plusieurs corps de métiers :

  • Les carriers : Ils extraient les blocs de pierre de la carrière et fendent les blocs pour les tailleurs de pierre.
  • Les tailleurs de pierre : Ils créent des épures puis des gabarits à partir des pavés qui leur sont fournis par les carriers. Ces pierres sont utilisées pour la construction du château. Certaines pierres sont sculptées.
  • Les maçons : Ils assemblent les pierres en utilisant un mortier tel qu'à l'époque médiévale : mélange de chaux, terre et sable issu du travail des chaufourniers puis des gâcheurs.
  • Les bûcherons : Ils abattent les arbres pour confectionner charettes, tavaillons, toiture, etc.
  • Les charpentiers : Ils s'occupent de toutes les réalisations bois des chantiers, des charettes aux échafaudages, en passant par les coffrages et les portes.
  • Les forgerons : Ils ont une mission très vaste qui marie les métiers de taillandier (fabrication et réparation des outils, des clous, etc.), de maréchal-ferrant, de serrurier, de ferronnier, et de coutelier.
  • Les tuiliers : Ils s'occupent de réaliser les tuiles et carreaux en argile du château.
  • Les vanniers : Ils travaillent l'osier pour réaliser des paniers, des caisses à outils, des vantaux, des hottes, des ruches, etc.
  • Les cordiers: Ils tressent les différents cordages qui peuvent être utiles sur le chantier.
  • Un lieu touristique incontournable !

Le chantier de Guédelon est le deuxième site le plus visité en Bourgogne, après les Hospices de Beaune, avec plus de 300.000 visiteurs par an dont 1/3 de scolaires. 


- Pour en savoir + :

Site officiel du Château de Guédelon : http://www.guedelon.fr/

- Carte situant le Château de Guédelon :

Imprimer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook

Twitter

Réserver un Hôtel

Booking.com

Réservez une chambre d'hôtel ou un autre hébergement en totale sécurité grâce à notre partenaire Booking.com.
Plus de 2000 hébergements référencés en Bourgogne-Franche-Comté : comparez les prix et bénéficiez des meilleurs tarifs d'hébergement garantis !

Please publish modules in offcanvas position.

Bfcomte - Age Themes